Bienvenue Mélodie..

Mélodie vient d’être recrutée pour assurer le secrétariat de l’association.

« J’ai 26 ans et suis encore étudiante. Je prépare un diplôme d’Admistration d’Entreprise à Economie Sociale avec l’Université de Reims, avec pour objectif le Master en insertion socioprofessionnelle.

Sensibilisée au monde du handicap, j’ai travaillé 2 ans auprès d’enfants déficients auditifs et, pour avoir découvert le milieu de l’intégration scolaire, je me suis rendu compte de l’étendue du travail qui nous attend pour aider à l’autonomie.

Pourquoi vouloir rejoindre Trisomie 21 Ardennes ? L’association travaille à l’intégration des personnes porteuses de trisomie 21 au niveau social et professionnel et c’est un « combat » que je partage.

 

Faites entendre votre voix…

En février 2010, la France a ratifié la Convention des Nations-Unies relative aux droits des personnes handicapées et son protocole facultatif. Celle-ci est entrée en vigueur en mars 2010. Cette Convention a pour objet de promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits humains et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées. Elle a un caractère contraignant.

L’article 35 dispose que les Etats parties doivent présenter un rapport au Comité pour les Droits des Personnes Handicapées. Sur la base de ce document, ce comité émet des recommandations pour une meilleure mise en œuvre de la Convention dans le pays. La France devrait déposer son rapport en mars 2012, deux après la mise en vigueur.

Les personnes en situation de handicap ont été durant trop longtemps exclues du processus de prise de décisions les concernant.

Aujourd’hui, la Convention prévoit d’associer la société civile, en particulier les personnes handicapées et les organisations qui les représentent au suivi de l’application de la Convention en France (article 33. §4).

Le CFHE (Conseil français des personnes handicapées pour les questions européennes) a été mandaté pour rédiger un rapport parallèle qui sera envoyé au Comité pour les Droits des Personnes Handicapées. Ce rapport doit être remis au plus tard six mois après le rapport de l’Etat.

Pour que ce rapport reflète la situation concrète des personnes en situation de handicap, le CFEH a besoin de votre témoignage et a lancé une grande consultation jusqu’en juin 2012.

Vous avez la possibilité de témoigner de votre expérience sur les différents thèmes abordés par la convention, qui sont des préoccupations de notre vie quotidienne à tous. Faites part de vos recommandations et de vos propositions pour réduire les écarts entre les droits garantis et la réalité de la vie quotidienne des personnes en situation de handicap.

Votre contribution est indispensable pour mettre en œuvre la Convention des Nations Unies et améliorer les droits des personnes handicapées en France !

sur le blog du cfeh :  http://www.cfhe-convention-onu.org/

Le vote des personnes en situation de handicap

Les personnes en situation de handicap disposent évidemment de leurs droits civiques : elles peuvent voter aux élections, notamment à l’élection présidentielle. Depuis le 1er juillet 2009, les majeurs sous tutelle conservent leur droit de vote, sauf si le jugement de mise sous tutelle exclut expressément ce droit.

http://vos-droits.apf.asso.fr/archive/2012/04/19/le-vote-des-personnes-en-situation-de-handicap.html